Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Upside down (2013 - Juan solanas)

Upside down (2013 - Juan solanas)

Ce film ne faisait pas partie de mes priorités mais j'ai été attiré par l'histoire et séduit par le visuel des images distillées par la bande annonce de ce conte car c'est de cela dont il s'agit.

L'histoire : Dans un univers extraordinaire vit un jeune homme ordinaire, Adam (Jim Sturgess), qui tente de joindre les deux bouts dans un monde détruit par la guerre. Tout en luttant pour avancer dans la vie, il est hanté par le souvenir d’une belle jeune fille venant d’un monde d’abondance : Eden (Kirsten Dunst). Dans cet univers, son monde se trouve juste au-dessus de celui d’Adam - si près que lorsqu’il regarde vers le ciel, il peut voir ses villes étincelantes et ses champs fleuris. Mais cette proximité est trompeuse : l’entrée dans son monde est strictement interdite et la gravité de la planète d’Eden rend toute tentative extrêmement périlleuse.

L'idée de départ avec ses deux planètes tournant autour du même astre, le monde d'en bas, sombre et pauvre et ce monde d'en haut riche et développé et cette entreprise reliant les deux mondes avec ces règles strictes, pouvait donner lieu à un bon film visionnaire et d'anticipation.

Au lieu de cela, c'est à une guimauve sucrée à laquelle nous avons droit avec cette histoire d'amour entre ces deux êtres appartenant à des mondes différents. Une sorte de Roméo et Juliette mais sana atteindre le degré de tragédie de la célèbre oeuvre de Shakespeare et avec très peu d'enjeux car on sais déjà bien en avance comme tout cela va se terminer.

Les images sont certes magnifiques mais les incohérences sont légion dans ce film somme toute assez décevant....Vivement le prochain !

Adam contemple l'autre monde

Adam contemple l'autre monde

L'amour plus fort que le gravité ?

L'amour plus fort que le gravité ?

La bande annonce de "Upsdide down"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Luis 13/05/2013 08:55

Un peu déçu par ce film moi aussi. Je l'espérais plus rythmé et moins guimauve, dommage.