Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

San Juan d'Andreas Seyfarth (2008 - Editions Filosofia)

San Juan d'Andreas Seyfarth (2008 - Editions Filosofia)

San Juan est la version jeu de cartes du célèbre "Puerto Rico" du même auteur et qui fait partie du TOP 3 des jeux de société sur Tric Trac. Il s'agit d'un jeu de développement et de gestion pour 2 à 4 joueurs à partir de 10 ans pour des parties d'environ 1h.

Dans ce jeu, les joueurs incarnent des bâtisseurs qui ont pour objectif de construire les plus beaux bâtiments dans la capitale de l'île de Puerto Rico. Celui qui aura obtenu le plus de points de victoire au moment où l'un des joueurs construit son 12e bâtiment, obtiendra la victoire.

Le jeu est constitué essentiellement de cartes et de tuiles. Chaque joueur commence avec le bâtiment Teinturerie d'indigo construit devant lui et reçoit 4 cartes en main. Ces cartes représentent des bâtiments, de l'argent, des ressources et des points de victoire.

Le 1er joueur est le gouverneur et va avoir la possibilité de choisir un personnage parmi 5 : Architecte, artisan, bourgmestre, chercheur d'or ou marchand. chacun de ces personnages permet d'effectuer une action spécifique (source Tric trac) :

- Architecte: Action: Chaque joueur va pouvoir construire un bâtiment de sa main en le posant face visible devant lui. Il défausse alors autant de cartes de sa main que le coût du batiment. Outre les bâtiments de production, il sera possible de construire des bâtiments violets (un seul exemplaire par joueur) qui ajouteront des capacités spéciales. Privilège: Le coût de construction est réduit de 1.
- Artisan: Action: Chaque joueur va pouvoir produire une marchandise sur un bâtiment de production libre (chaque bâtiment ne peut contenir qu'une marchandise mais plusieurs bâtiments de production du même type peuvent être construit). Privilège: Produire une marchandise de plus.
- Marchand: Action: On découvre une tuile qui va fixer les cours de vente de chaque marchandise et chaque joueur va pouvoir vendre une de ses marchandises, puis la tuile est replacé face cachée. Privilège: Choisir quelle tuile de cours est retournée et vendre une marchandise de plus.
- Bourgmestre: Action: Chaque joueur va pouvoir piocher 2 cartes et en garder une en main. Privilège: Piocher 3 cartes de plus et ainsi en choisir 1 parmi les 5.
- Chercheur d'or: Action: Aucune. Privilège: Pioche une carte.

Ces actions peuvent être effectuées par tous les joueurs mais chaque joueur bénéficiera d'un bonus correspondant à son choix de personnage.

A la fin de chaque tour, il faudra s'assurer qu'aucun des joueurs ne possède plus de 7 cartes en main. Le jeu prend fin lors du tour permettant à l'un des joueurs de construire son 12é bâtiment.

L'aspect "personnage" + construction de bâtiment peut faire penser à Citadelles mais sans le fun de de ce dernier du fait des personnages cachés dans Citadelles. Il y a une part d'aléatoire par rapport au tirage des cartes mais l'ensemble se joue bien et procure un vrai plaisir de jeu.

Comme d'habitude, pour l'achat de vos jeux de société, je vous recommande de les acheter sur le site http://www.ludifolie.com qui propose des prix défiant toute concurrence car en dessous des prix du marché. Son responsable, Eric et son équipe sont très professionnels et sont de véritables passionnés qui sauront très bien vous conseiller à la boutique située au 76 avenue de la République à Vincennes, alors venez nombreux !

San Juan est actuellement proposé au prix de 21,90€.

Un aperçu du matériel de San Juan

Un aperçu du matériel de San Juan

Voir les commentaires

Chappie (2015 - Neill Blomkamp)

Chappie (2015 - Neill Blomkamp)

Mon 200e article du blog est consacré à l'un des réalisateurs les plus talentueux du moment dans le domaine de la SF : Le sud africain Neill Blomkamp fait une nouvelle fois mouche avec un 3e film SF de grande qualité même si celui-ci est peut être le plus léger des trois.

L'histoire : Dans un futur proche, la population, opprimée par une police entièrement robotisée, commence à se rebeller. Chappie, l’un de ces droïdes policiers, est kidnappé. Reprogrammé, il devient le premier robot capable de penser et ressentir par lui-même. Mais des forces puissantes, destructrices, considèrent Chappie comme un danger pour l’humanité et l’ordre établi. Elles vont tout faire pour maintenir le statu quo et s’assurer qu’il soit le premier, et le dernier, de son espèce.

Le film traite d'un thème classique de la SF comme l'est l'Intelligence artificielle et parvient à nous faire ressentir des émotions pour ce robot ramené au stade d'enfant qu'une bande de truands à la petite semaine va essayer "d'éduquer". C'est un bon divertissement et offre une réflexion somme toute nouvelle avec une distinction nette entre ce qui est l'enveloppe corporelle et la conscience de chacun.

Le méchant du film comme dans les deux précédents est en revanche un être sans finesse et très basique mais cela n'enlève en rien à la sympathie que l'on ressens pour ce film qui n'est qu'une étape de plus pour ce talentueux réalisateur dont on attend avec impatience de voir son travail sur le prochain Alien.

Un bon divertissement que je recommande sans hésiter...

Chappie et son créateur

Chappie et son créateur

L'éducation de Chappie par des malfrats

L'éducation de Chappie par des malfrats

Hugh Jackman dans un rôle basique de méchant

Hugh Jackman dans un rôle basique de méchant

La bande annonce de Chappie de Neill Blomkamp

Voir les commentaires

Le roi des roses de Dirk Henn (2000 - Editions Tilsit)

Le roi des roses de Dirk Henn (2000 - Editions Tilsit)

Le roi des roses est un jeu abstrait de développement pour 2 joueurs à partir de 10 ans et des parties de 15 à 20 mn environ. Dans ce jeu les joueurs incarnent deux familles royales rivales : D'un côté les York, de l'autre les Lancaster et l'objectif est la conquête du royaume anglais.

Le jeu est constitué d'un plateau représentant les territoires à conquérir, des jetons avec les symboles blancs d'un côté et rouge de l'autre, 1 couronne en bois et qui est situé au centre du plateau au début du jeu, 1 pioche de cartes direction et 4 cartes chevalier par joueur.

Le but du jeu est d'avoir le plus territoire, c'est à dire poser le plus de pions adjacents à sa couleur et ce de manière orthogonale.

Au début de la partie, les joueurs disposent de 5 carte de déplacement placées devant eux face visible et sur lesquelles sont indiqués la direction, le sens de déplacement et le nombre de cases de déplacement.

A son tour, le joueur doit effectuer une action à choisir parmi 3 :

  • Jouer une carte déplacement et ainsi déplacer la couronne selon les instructions de la carte et placer un jeton à sa couleur sous la couronne dans la case d'arrivée.
  • Piocher une carte (on a droit à 5 cartes maxi devant soi).
  • Jouer une carte chevalier combinée avec une carte déplacement : cette action permet de transformer un pion de couleur adverse par un pion à sa couleur simplement en le retournant.

La fin de la partie peut être déclenchée par 2 évènements : Un des deux joueurs a posé la totalité de ses jetons ou un des deux joueurs est dans l'impossibilité de jouer et ne peut pas piocher.

Ce jeu découvert il y a peu m'a fait une bonne impression car il demande un peu de stratégie pour placer ses pions, essayer de bloquer son adversaire. Le seul bémol vient du hasard dû au tirage de cartes mais il ne gâche en rien la partie.

Il fait partie de la gamme de jeux à deux comme Ballon Cup qui m'avait beaucoup plu et comme ce dernier, ce jeu n'est malheureusement plus édité. Il est néanmoins possible de le trouver sur internet en occasion.

Le roi des roses de Dirk Henn (2000 - Editions Tilsit)

Voir les commentaires

Les sorties ciné de mars 2015

Les sorties ciné de mars 2015

Ce mois ci, quatre films tirent clairement selon moi, leur épingle du jeu car il s'agit du retour de 4 réalisateurs que j'adore pour différentes raisons : Neill Blomkamp, Paul Thomas Anderson, Michael Mann et Tim Burton, que du beau monde.

Chappie (de N.Blomkamp avec S.Copley, D.Patel et H.Jackman - 1h54) : Dans un futur proche, la population, opprimée par une police entièrement robotisée, commence à se rebeller. Chappie, l’un de ces droïdes policiers, est kidnappé. Reprogrammé, il devient le premier robot capable de penser et ressentir par lui-même. Mais des forces puissantes, destructrices, considèrent Chappie comme un danger pour l’humanité et l’ordre établi. Elles vont tout faire pour maintenir le statu quo et s’assurer qu’il soit le premier, et le dernier, de son espèce...Sorti depuis le 04/03/2015.

Mon avis : 3e film du réalisateur sud-africain après les excellents "District 9" et "Elysium", il traite ici le sujet de l'intelligence artificielle avant de commencer la pré-production du prochain Alien. La preuve que nous avons là un grand de la SF.

Inherent vice (de PT.Anderson avec J.Phoenix, J.Brolin, O.Wilson - 2h28) : L'ex-petite amie du détective privé Doc Sportello surgit un beau jour, en lui racontant qu'elle est tombée amoureuse d'un promoteur immobilier milliardaire : elle craint que l'épouse de ce dernier et son amant ne conspirent tous les deux pour faire interner le milliardaire… Mais ce n'est pas si simple…Sorti depuis le 04/03/2015.

Mon avis : La seule raison d'aller voir ce film est d'assister à une nouvelle performance de celui que je considère depuis des années comme le meilleur acteur de notre époque, dirigé par un réalisateur très talentueux dans un film complètement barré.

Hacker (de M.Mann avec C.Hemsworth, T.Wei, L.Wang-Hom - 2h13) : Hacker suit un détenu en permission et ses associés américains et chinois dans leurs efforts pour traquer et démanteler un puissant réseau de cybercriminalité internationale, les entraînant de Chicago et Los Angeles à Hong Kong et Jakarta...Sortie prévue le 18/03/2015.

Mon avis : Six ans se sont écoulés depuis l'excellent "Public ennemies". Michael Mann réussit toujours à livrer d'excellents thrillers tels que Heat, Révélations ou Collatéral. Ce film ne fait pas exception et promet du grand spectacle.

Big eyes (de T.Burton avec A.Adams, C.Waltz - 1h45) : BIG EYES raconte la scandaleuse histoire vraie de l’une des plus grandes impostures de l’histoire de l’art. À la fin des années 50 et au début des années 60, le peintre Walter Keane a connu un succès phénoménal et révolutionné le commerce de l’art grâce à ses énigmatiques tableaux représentant des enfants malheureux aux yeux immenses. La surprenante et choquante vérité a cependant fini par éclater : ces toiles n’avaient pas été peintes par Walter mais par sa femme, Margaret. L’extraordinaire mensonge des Keane a réussi à duper le monde entier...Sortie prévue le 18/03/2015.

Mon avis : Le retour du génial Tim Burton avec un sujet qui lui ressemble et qui promet de nous ramener vers des émotions que nous n'avions plus ressenties depuis le brillant Big fish.

Chappie de Neill Blomkamp

Inherent vice de Paul Thomas Anderson

Hacker de Michael Mann

Big eyes de Tim Burton

Voir les commentaires

La Suite - (78000 Versailles)

La Suite - (78000 Versailles)

Voici sans conteste, mon endroit préféré de Versailles. Je n'y habite que depuis juillet dernier mais je commence à avoir mes habitudes et ce lieu, dirigé par Lucile Frassy, est conçu pour que l'on se sente comme dans un cocon.

Ce salon de thé - librairie succède à "L'heure des mamans" qui se situait à quelques mètres de là. C'est à l'été 2014 que s'est opéré le déménagement vers un lieu de 190 m2 où l'on trouve de la lecture pour tous les goûts, romans historiques, d'amour, fantastiques, bien être, cuisine, bandes dessinées. L'endroit dispose de plusieurs pièces avec des tables, banquettes, coussins qui vous attendent pour déguster cupcakes, tartes, muffins accompagnés de différentes sortes de thés, chocolat chaud ou autres jus de fruits.

Pendant que l'on prends un goûter bien mérité, on peut feuilleter quelques livres que l'on aura sélectionné au préalable. La lumière est douce, la musique jazz ou classique, agréable à l'oreille et tout cela contribue à ce que l'on prolonge ce moment sans se soucier de la ville qui nous attends à l'extérieur avec son flot de voitures et de touristes.

Au fond du salon, une petite porte donne sur une cour qui nous emmène dans un bâtiment dédié aux enfants : livres et jeux sont là pour émerveiller petits et grands.

Des brunch sont organisés le dimanche ainsi que des dédicaces de livres.

Une adresse à découvrir de toute urgence !

Librairie-Café La Suite

Mardi au samedi de 10 h à 19 h

Dimanche de 10 h à 13 h

3 rue Louis le Vau, 78000 Versailles

01 39 53 11 91

http://lheuredesmamans.fr/

Dès l'entrée du salon, les livres nous appellent

Dès l'entrée du salon, les livres nous appellent

Une des salles de lecture idéale pour y déguster un bon thé

Une des salles de lecture idéale pour y déguster un bon thé

Ma salle préférée, celle des BD

Ma salle préférée, celle des BD

Le coin des petits....et des grands

Le coin des petits....et des grands

Voir les commentaires