Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sorties ciné de mai 2013

Sorties ciné de mai 2013

Les nombreux ponts successifs du mois de mai ne doivent pas nous faire oublier qu'il y a des films qui s'annoncent intéressants au programme. J'en ai retenu 5 cette fois ci.

MUD sur les rives du Mississippi (de Jeff Nichols avec M.McConaughey, T.Sheridan et J.Lofland - 2h10) : Ellis et Neckbone, 14 ans, découvrent lors d’une de leurs escapades quotidiennes, un homme réfugié sur une île au milieu du Mississipi. C’est Mud : un serpent tatoué sur le bras, un flingue et une chemise porte-bonheur. Mud, c’est aussi un homme qui croit en l’amour, une croyance à laquelle Ellis a désespérément besoin de se raccrocher pour tenter d’oublier les tensions quotidiennes entre ses parents. Très vite, Mud met les deux adolescents à contribution pour réparer un bateau qui lui permettra de quitter l’île. Difficile cependant pour les garçons de déceler le vrai du faux dans les paroles de Mud. A-t-il vraiment tué un homme, est-il poursuivi par la justice, par des chasseurs de primes ? Et qui est donc cette fille mystérieuse qui vient de débarquer dans leur petite ville de l’Arkansas ?...Sorti depuis le 01/05/13.

Mon avis : On dit de Jeff Nichols que c'est le nouveau Terrence Malick et je dois dire que combiné au fait que ses deux premiers films (Shotgun stories et Take shelter) ont reçus de très bonnes critiques, ce sont deux raisons suffisantes selon moi pour s'y intéresser.

Stoker (de Park Chan-Wook avec N.Kidman, M.Wasikowska - 1h40) : Après la mort de son père dans un étrange accident de voiture, India, une adolescente, voit un oncle dont elle ignorait l’existence, venir s’installer avec elle et sa mère. Rapidement, la jeune fille se met à soupçonner l’homme d’avoir d’autres motivations que celle de les aider. La méfiance s’installe, mais l’attirance aussi…Sorti depuis le 01/05/13.

Mon avis : Il s'agit ici du 1er film holywoodien du réalisateur coréen de films tels que Old boy, Sympathy for Mr Vengeance. Il se sert pour cela d'un scénario de Wentworth Miller. ce nom ne vous est pas inconnu et pour cause il s'agit de l'acteur principal de la série Prison break. Le sujet est ici assez sulfureux pour attiser la curiosité.

Trance (de Danny Boyle avec J.McAvoy, R.Dawson et V.Cassel - 1h41) : Commissaire-priseur expert dans les œuvres d’art, Simon se fait le complice du gang de Franck pour voler un tableau d’une valeur de plusieurs millions de dollars. Dans le feu de l’action, Simon reçoit un violent coup sur la tête. À son réveil, il n’a plus aucun souvenir de l’endroit où il a caché le tableau. Ni les menaces ni la torture ne lui feront retrouver la mémoire. Franck engage alors une spécialiste de l’hypnose pour tenter de découvrir la réponse dans les méandres de l’esprit de Simon…Sorti depuis le 08/05/13

Mon avis : Pervers et intrigant, tel s'annonce ce thriller mené tambour battant par Danny Boyle. Le recours à l'hypnose est ingénieux et les rebondissements s'annoncent nombreux, à voir absolument.

Gatsby le magnifique (de Baz Luhrmann avec L.Di Caprio, C.Mulligan, T.Maguire - 2h22) : Printemps 1922. L'époque est propice au relâchement des mœurs, à l'essor du jazz et à l'enrichissement des contrebandiers d'alcool… Apprenti écrivain, Nick Carraway quitte la région du Middle-West pour s'installer à New York. Voulant sa part du rêve américain, il vit désormais entouré d'un mystérieux millionnaire, Jay Gatsby, qui s'étourdit en fêtes mondaines, et de sa cousine Daisy et de son mari volage, Tom Buchanan, issu de sang noble. C'est ainsi que Nick se retrouve au cœur du monde fascinant des milliardaires, de leurs illusions, de leurs amours et de leurs mensonges. Témoin privilégié de son temps, il se met à écrire une histoire où se mêlent des amours impossibles, des rêves d'absolu et des tragédies ravageuses et, chemin faisant, nous tend un miroir où se reflètent notre époque moderne et ses combats...Sortie prévue le 15/05/13

Mon avis : LA bande annonce nous en met plein la vue et les couleurs sont comme à son habitude chatoyantes avec l'australien Baz Lurhmann. Il s'agit ici d'un remake d'un film de 1974 avec Robert Redford. L'époque de la prohibition et de l'émergence d'une musique chère à mon coeur : le jazz.Rien à ajouter.

Only god forgives (de Nicolas Winding Refn avec R.Gosling, K.Scott Thomas - 1h30) : À Bangkok, Julian, qui a fui la justice américaine, dirige un club de boxe thaïlandaise servant de couverture à son trafic de drogue. Sa mère, chef d’une vaste organisation criminelle, débarque des États-Unis afin de rapatrier le corps de son fils préféré, Billy : le frère de Julian vient en effet de se faire tuer pour avoir sauvagement massacré une jeune prostituée. Ivre de rage et de vengeance, elle exige de Julian la tête des meurtriers. Julian devra alors affronter Chang, un étrange policier à la retraite, adulé par les autres flics …Sortie prévue le 22/05/13.

Mon avis : Le réalisateur de Drive (que je n'ai pas encore vu, honte sur moi !) retrouve Ryan Gosling pour ce qui s'annonce comme un des favoris à la palme du prochain festival de Cannes. La bande annonce nous laisse entrevoir qu'il ne s'agit pas un film pour les âmes sensibles mais est vraiment jouissive pour le coup.

MUD sur les rives du Mississippi de Jeff Nichols

Stoker de Park Chan-Wook

Trance de Danny Boyle

Gatsby le magnifique de Baz Luhrmann

Only god forgives de Nicolas Winding Refn