Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #spectacles - concerts catégorie

Le tour du monde en 80 jours (2006 - Sébastien Azzopardi)

Le tour du monde en 80 jours est une pièce de théâtre adaptée de l'oeuvre de Jules Verne qui remporte un succès incessant depuis 13 ans et qui remplit encore les théâtres aujourd'hui avec plus de 3000 représentations et 1 Million de spectateurs.

 

L'histoire : En 1872, un riche gentleman londonien, Phileas Fogg, parie vingt mille livres qu'il fera le tour du monde en quatre-vingts jours. Accompagné de son valet de chambre, le dévoué Passepartout, il quitte Londres pour une formidable course contre la montre. Au prix de mille aventures, notre héros va s'employer à gagner ce pari.

 

Alors, je vous rassure tout de suite, il s'agit d'une adaptation moderne de la célèbre histoire de Jules Verne jouée par 5 acteurs au top de leur forme. La pièce joue avec les anachronismes et de nombreuses références à l'actualité récente.

 

 

Les cinq comédiens sont tous excellents et jouent avec une énergie remarquable plusieurs rôles pour certains, les scènes s'enchaînent à un rythme fou, c'est irrésistiblement drôle et il y a des interactions avec le public, bref tout ce que j'aime. Je ne peux pas trop en dire pour ne pas vous cacher la surprise.

 

 

En tout cas, je n'avais plu autant ri depuis "Silence on tourne", un autre succès au long cours dont je parlerai très bientôt.

 

Jusqu'au 21/09/2019 au théâtre des Mathurins (36, rue des Mathurins, Paris 8e)

 

Voir les commentaires

Luc Langevin : Maintenant demain (2019 - mis en scène par René Richard Cyr- Casino de Paris)

S'il vous ai arrivé de voir l'émission d'Arthur "Diversion", vous avez sûrement remarqué et été bluffés comme moi par un magicien canadien du nom de Luc Langevin. A la fin de ce post, vous pourrez voir ou revoir l'illusion qu'il a fait vivre à Jean-Marc Généreux. 

 

Ce créateur d'illusion comme il aime lui même se décrire, fête ses 10 ans de carrière avec une tournée nommée "Maintenant demain" et où comme à son habitude il mêle science, magie, poésie et illusions. Je ne vais pas vous dévoiler le contenu du spectacle mais seulement vous dire que ses tours sont prétexte à raconter une histoire, son histoire. Il nous parle de sa  grande timidité à l'adolescence, de son amour de la science (il a une licence en génie physique et une maîtrise en optique) et de la magie.

 

L'un des moments drôles du spectacle

Il partage avec nous de nombreux souvenirs par le biais de tours de cartes, du mentalisme et de la grande illusion. Le spectacle est très participatif car Il fait monter de nombreuses personnes sur scène pour leur vivre des moments dont ils se souviendront longtemps.

 

 

Vous savez combien j'aime la magie et si vous l'ignoriez, vous vous en rendrez compte en lisant les articles que j'avais écris sur les films Insaisissables et Insaisissables 2 ainsi que la pièce Le cercle des illusionnistes.

 

La fin du spectacle nous réserve l'un des tours les plus mystifiant du monde de la magie et de la science. Je ne vous en dis pas plus mais j'espère vous avoir donné envie.

 

Foncez sans hésiter mais dépêchez vous car la tournée à Paris se termine demain dimanche 31/03.

 

Luc Langevin - Maintenant demain

16, rue de Clichy

75009 Paris

Site Web

Ce tour m'avait littéralement bluffé lorsque je l'ai vu

Voir les commentaires

We will rock you (2018 - de Ben Elton, adapté par Ned Grujic - Casino de Paris)

Après avoir été joué dans 28 pays et avoir été vu par plus de 16 millions de personnes, cette comédie musicale de Ben Elton, produite par l'acteur Robert De Niro, jouée depuis 16 ans arrive enfin en France pour le plus grand plaisir des fans de la musique de Queen.

 

L'histoire se déroule dans le futur, vers les années 2300. Partout sur la Terre, les gens regardent les mêmes films, écoutent la même musique générée par ordinateur, portent les mêmes vêtements et ont les mêmes pensées et opinions, l’inspiration et l’imagination sont retirées aux enfants dès leur plus jeune âge de sorte que plus personne ne soit en mesure de créer d'œuvre musicale originale. Les instruments et les compositeurs musicaux ont été interdits au bénéfice d’une musique électronique. Tout est commandé par la « méga-corporation mondiale Globalsoft », dirigée par la Killer Queen et le commandant de sa police secrète, le sinistre Khashoggi. Le régime est totalitaire, ceux qui osent s'opposer au conformisme imposé par Globalsoft sont enlevés et sont soumis à un lavage de cerveau. Cependant, un petit groupe de « bohémiens » lutte pour reconstituer le libre échange de la pensée, de la mode, et surtout de la musique live.

Le marginal Galileo Figaro, la ravissante Scaramouche et un certain MacGuffin tenteront de sauver la planète et de renverser l’ordre établi de la Killer Queen… Se peut-il que l'élu qui doit sauver la planète soit ce Galileo ? Pourra-t-il, comme il le souhaite, se sentir libre de faire sa propre musique et de jouer sur une scène devant une foule qui l'acclame.

 

Photo de la troupe anglaise

 

Vous l'aurez compris, l'histoire n'est qu'un prétexte pour redécouvrir une vingtaine de chansons du groupe britannique Queen, interprétées par une troupe très talentueuse de 15 personnes et avec un véritable groupe jouant près de la scène. Le spectacle dure 2h30 avec un entracte de 20 mn en plein milieu. On a l'impression d'assister à un concert de rock, tellement les interprètes se donnent sans compter et le groupe de musiciens se révèle très bon.

 

Photo du spectacle joué à Londres

 

Si vous apprécier les tubes de Queen, je vous recommande vraiment ce spectacle sans aucune hésitation, vous en sortirez sans doute comme moi, enchantés. Si vous êtes intéressés, ne tardez pas car ce n'est à l'affiche que jusqu'au 04/11/2018.

 

We will rock you (juqsu'au 04/11/2018)
Casino de Paris
16, rue de Clichy 75009 Paris

Métro  : Trinité (ligne 12), Liège (ligne 13)
Bus  : arrêt Liège (68, 81)

Quelques images du spectacle du casino de Paris

Voir les commentaires

Le ticket gagnant (2018 - de Virginie Caloone et Tristan Zerbib - Comédie Bastille)

De passage à Paris pendant les viaducs du mois de mai dernier, j'en ai profité pour aller voir une pièce de théâtre sans prétention mais vraiment réussie. Il s'agit de "Le ticket gagnant" de Virginie Caloone et Tristan Zerbib.

 

Le pitch : Quel prix sommes-nous prêts à payer pour devenir millionnaire ? Anne, Alex, Béa et Matthieu, 2 couples d’amis, se retrouvent depuis 15 ans pour fêter Noël. Tous les ans, ils s'offrent le même cadeau : un ticket de loto. Mais cette année tout bascule, c'est à leur tour d'empocher le gros lot ! Que deviendront les beaux principes de chacun face à l’appât du gain ? La note risque d'être salée !

 

Sous ses airs de comédie, cette pièce donne vraiment à réfléchir sur le rapport à l'argent, les dégâts que cela peut causer au sein d'un groupe d'amis soudés. La pièce déclenche de nombreux rires mais ceux-ci sont parfois jaunes au regard des situations vécues par les 3 personnages.

Des personnages incarnés par des comédiens pleinement investis dans leur rôle avec mention spéciale pour la comédienne Adeline Zarudiansky qui est vraiment excellente et offre une palette de jeu vraiment variée. Et je ne dis pas ça parce qu'elle joue une scène en sous vêtements et talons aiguille et qu'elle est plutôt agréable à regarder, non, elle est vraiment talentueuse :-)

 

 

Un très bon moment que je vous recommande vivement.

Le ticket gagnant - Comédie Bastille
5, rue Nicolas Appert (ancien. 51, bld Richard Lenoir) 75011 Paris

Site web : http://www.comedie-bastille.com/appert/

Métro  : Richard Lenoir (ligne 5, sortie rue du chemin vert), Chemin Vert (ligne 8), Saint-Ambroise (ligne 9)
Bus  : arrêt Richard Lenoir (ligne 69), Saint Gilles - Chemin Vert (lignes 20, 65)
Vélib' à proximité Autolib' à proximité Parking à proximité

Bande annonce de "Le ticket gagnant"

Voir les commentaires

C'est encore mieux l'après midi (2017 - Ray Cooney /Jean Poiret - Théâtre Hébertot)

Parmi les plaisirs que j'affectionnent particulièrement, le théâtre tient une bonne place et je dois dire qu'en région parisienne nous sommes bien servis de ce point de vue là. C'est la raison pour laquelle, je trouve toujours la pièce souhaitée selon mes envies et mon humeur.

 

Et là j'avais très envie de rire avec du théâtre de boulevard, des histoires de tromperies avec cocus et quiproquos en veux tu en voilà. Si comme moi, vous avez cette envie là, je vous recommande cette adaptation française d'une pièce anglaise de Ray Cooney.

 

 

Le pitch : Dans un hôtel proche de l’Assemblée Nationale, un célèbre député se prépare à un après-midi coquin avec une secrétaire du premier ministre au lieu d’assister à un débat parlementaire de la plus haute importance. Mais la présence de sa femme dans le même hôtel et la maladresse chronique de son assistant vont déchainer les catastrophes et toute une série de quiproquos hilarants !

 

Toute la troupe de la pièce est excellente

Si l'on remarque surtout Sébastien castro que j'avais adoré dans "Une semaine pas plus" et qui est vraiment excellent dans le rôle de l'assistant parlementaire, tous les autres acteurs sont au diapason, Pierre Cassignard et Lysiane Meis en tête.

 

Des situations improbables et hilarantes

 

Ne vous privez pas de passer un agréable moment durant lequel vous ne cesserez pas de rire grâce aux situations insolites et hilarantes. Il n'y a pas de temps mort et la mise en scène est très dynamique.

 

C'est encore mieux l'après midi

Théâtre Hébertot - 78 bis, boulevard des Batignolles - 75017

Prix : entre 15 et 48€ selon la catégorie choisie. 

Site web : http://theatrehebertot.com/encore-mieux-apres-midi/

DATES ET HORAIRES

Calendrier
Jusqu’au Dimanche 14 Mai 2017 
 
Horaire
Du mardi au samedi à 21h
Samedi 16h30 et dimanche 15h00 
 
Durée
Durée : 1h25 

Bande annonce de "C'est encore mieux l'après midi"

Voir les commentaires

Le porteur d'histoire (2011 - Alexis Michalik)

Le porteur d'histoire est la première pièce représentée depuis 2011 du très talentueux Alexis Michalik qui sera 4 ans plus tard le créateur du cercle des illusionnistes dont je vous disais le plus grand bien il y a moins de deux ans.

 

L'histoire : Par une nuit pluvieuse, au fin fond des Ardennes, Martin Martin doit enterrer son père. Il est alors loin d’imaginer que la découverte d’un carnet manuscrit va l’entraîner dans une quête vertigineuse à travers l’Histoire et les continents. Quinze ans plus tard, au cœur du désert algérien, une mère et sa fille disparaissent mystérieusement. Elles ont été entraînées par le récit d’un inconnu, à la recherche d’un amas de livres frappés d’un étrange calice, et d’un trésor colossal, accumulé à travers les âges par une légendaire société secrète.

 

J'avais été tellement bluffé par Le cercle des illusionnistes que j'avais hâte de découvrir la toute 1ère pièce d'Alexis Michalik, récompensée par 2 Molières et j'ai été enchanté par la virtuosité de la mise en scène. Ici aussi, les 5 comédiens incarnent plusieurs personnages, on passe d'une époque à une autre, d'un lieu à un autre. On y croise Alexandre Dumas, Marie Antoinette, Eugène Delacroix mais également nombre de personnages plus ou moins fictif tout cela au service d'une histoire à tiroirs.

 

On peut se sentir parfois perdus face à toutes ces idées foisonnantes et mises en scène de façon déstructurée d'un point de vue de la chronologie mais c'est tellement bien interprété, et les différentes histoires sont vraiment passionnantes, qu'on se sent vraiment transporté par tant d'originalité.

 

Alexis Michalik est vraiment l'un des auteurs les plus brillants de sa génération. Il a su dépoussiéré le théâtre moderne et j'ai hâte de découvrir sa nouvelle pièce "Edmond".

 

Le porteur d'histoire au théâtre des Béliers Parisiens jusqu'au 30/04/2017 - 14 bis Sainte Isaure - 75018 Paris. tarif 28€.

 

Le porteur d'histoire est aussi disponible en livre avec tout le texte de la pièce :

 

C'est aussi une bande dessinée de Christophe Gaultier :

 

Le porteur d'histoire d'Alexis Michalik

Voir les commentaires

Vends 2 pièces à Beyrouth (2016 - Jérémy Ferrari)

Fans d'humour noir et provocateur, précipitez vous voir ce spectacle car rarement un humoriste n'était allé aussi loin lors d'un spectacle en osant aborder dès le début le thème du terrorisme en se moquant de l'agissement de certaines victimes du Bataclan par exemple.

 

Il enchaîne ensuite sur une sorte de "conflit du proche orient pour les nuls". Un sketch mettant en scène le pompiste qui a permis de retrouver la piste des frères Kouachi, un autre sur un bureau de recrutement de kamikazes ou bien encore une dénonciation des pratiques de certaines ONG comme "Action contre la faim" qui en prend pour son grade.

 

On rit mais souvent jaune car les sujets sont graves, les révélations étonnantes et le ton souvent agressif et provocateur (un conseil ne réservez pas de places au 1er rang). C'est un spectacle  qui fait réfléchir, qui ne plaira pas à tout le monde mais qui sort des sentiers battus.

 

Jérémy Ferrari critique l'action du gouvernement français dans les différents conflits, le plan sentinelle et certaines institutions. Bref, nous ne sommes pas là dans du politiquement correct et c'est tant mieux.

 

Les représentations aux Folies Bergères de Paris sont terminées mais le spectacle est parti en tournée dans toute la France et reviendra à Paris dans moins d'un an.

 

Un aperçu extrait de l'émission "Entrée libre"

Voir les commentaires

Le cercle des illusionnistes (2015 - Alexis Michalik)

Le cercle des illusionnistes (2015 - Alexis Michalik)

Cela faisait bien longtemps que je n'étais allé au théâtre et je dois dire que cela me manquait. Le Père Noël m'y a ramené en m'offrant une place pour la pièce "Le cercle des illusionnistes" à la Comédie des Champs Elysées.

L'histoire : En 1984, alors que se déroule le championnat d’Europe des Nations, Décembre vole un sac dans le métro. Dans le sac, il trouve la photo d’Avril jolie. Il la rappelle, ils se rencontrent dans un café. Il va lui raconter l’histoire de Jean-Eugène Robert- Houdin, horloger, inventeur, magicien du XIXe siècle. Cette histoire les mènera tous deux sous le coffre de la BNP du boulevard des Italiens, dans le théâtre disparu de Robert-Houdin, devant la roulotte d’un escamoteur, derrière les circuits du Turc mécanique, aux prémices du kinétographe et à travers le cercle des illusionnistes.

Alors autant briser le suspense tout de suite : Foncez y ! Ce spectacle est vraiment magnifique. Les six acteurs présents sont tous excellents et réalisent une performance assez remarquable car la pièce nous fait passer d'un siècle à l'autre à travers 3 histoires, celle de Décembre et Avril, celle de Houdin et celle de Mélies. Ce sont autant de changements de costumes pour les comédiens et de rôles différents à jouer (25 personnages en tout).

La pièce est pleine de magie sans mauvais jeu de mot et nous voyons naître les débuts du cinéma et des premiers effets spéciaux. Le destin des personnages est vraiment passionnant et on sort du théâtre avec des étoiles plein les yeux.

Le dernier jour est prévu le 31/12 mais il semble qu'au vu de l'immense succès, il va y avoir une prolongation jusqu'en mars 2016.

Merci à Jean-Luc de me l'avoir conseillé...

Le cercle des illusionnistes d'Alexis Michalik avec Clotilde Daniault, Maud Baecker, Michel Derville, Alexandre Blazy, Adrien Cauchetier et Guillaume Riant - Comédie des Champs Elysées - 15 avenue Montaigne - 75008 Paris.

L'histoire démarre en 1984 pendant le championnat d'Europe des nations de foot

L'histoire démarre en 1984 pendant le championnat d'Europe des nations de foot

Nous découvrons l'intéressante histoire du magicien Houdin

Nous découvrons l'intéressante histoire du magicien Houdin

Les débuts des trucages cinéma par Mélies

Les débuts des trucages cinéma par Mélies

La bande annonce initiale de 2014

Voir les commentaires

La belle et la Bête (Théâtre du Mogador - Paris 9e)

La belle et la Bête (Théâtre du Mogador - Paris 9e)

Hier soir j'ai vu ma 1ère comédie musicale en Live et avec "La belle et la Bête", je ne pouvais pas rêver meilleur baptême.

Il est inutile de rappeler ici le pitch de cette histoire que tout le monde connait. Je veux juste préciser que le spectacle est basé sur la version de Walt Disney et je dois dire que le célèbre dessin animé prend vie devant nous avec tous les personnages attachants que sont Gaston, Lumière, le fou, Plumette, Big Ben, Madame Samovar,..etc

Le spectacle commence sur une voix off nous racontant le début de l'histoire et nous explique comment le jeune prince est devenu La Bête. Tout cela est accompagné par un orchestre présent dans la fosse et qui restitue parfaitement les compositions d'Allan Menken.

A partir de là, tout s'enchaine jusqu'à l'entracte qui intervient après 1h30 de spectacle.

Nous assistons à un spectacle Merveilleux grâce à la beauté des décors qui changent devant nous avec une rapidité déconcertante, nous faisant passer d'un village tranquille à une inquiétante forêt, à une taverne et bien entendu au château de la Bête.

Les costumes sont somptueux et colorés, et ceux des humains objets dont le rendu pouvait susciter des craintes, sont vraiment réussis. Les nombreux comédiens et danseurs sont excellents, nous offrant des numéros à couper le souffle.

Toutes les chansons sont là + d'autres composées spécialement pour le spectacle qui s'est joué à Broadway et à Londres et qui désormais jusqu'au 31 juillet se joue dans ce superbe théâtre qu'est Mogador, que je découvrais pour la 1ère fois et qui est idéal pour accueillir ce type d'évènement.

Une mention toute particulière à l'actrice qui incarne Belle, Marion Taris qui livre une performance vraiment remarquable et qui possède une très belle voix pure et cristalline.

Au final, on ne sais plus où regarder tellement il se passe de choses sur scène et les comédiens sont nombreux. La chanson "C'est la fête" est pour moi le moment le plus réussi et qui en met le plus plein les yeux.

Après 2h30 de pur spectacle, on ressort du théâtre avec des étoiles et des couleurs pleins les yeux. Un moment que je ne suis pas prêt d'oublier.

La belle et la bête - Jusqu'au 31 juillet 2014 et plus si affinités.

Théâtre du Mogador - 25, rue du Mogador - Paris 9e

Sortie du Théâtre avec des étoiles et couleurs plein les yeux !

Sortie du Théâtre avec des étoiles et couleurs plein les yeux !

Bande annonce du spectacle "La belle et la Bête" à Mogador

Voir les commentaires

Bruce Springsteen & The E Street Band live au Stade de France - 29/06/2013

Bruce Springsteen & The E Street Band live au Stade de France - 29/06/2013

Ce 29 juin 2013 restera gravé très longtemps dans ma mémoire car il y a des démonstrations qui ne souffrent d'aucune contestations et celle faite par Bruce Springsteen en ce samedi soir est de celles-là. Impressionnés, mon ami et moi le fûmes déjà avant que le concert ne commence car Bruce est venu sur scène s'échauffer la voix en chantant 3 chansons. Malheureusement nous sommes arrivés à la fin du dernier titre mais c'est la première fois que je voyais un artiste faire ça !


À 19h40, Springsteen et son E Street Band envahissaient la scène du Stade de France pour un show qui allait durer 3h15 environ et 30 titres issus de l'immense carrière du chanteur du New Jersey, qui à 63 ans déborde d'énergie sur scène et ne s'économise aucunement. Pas beaucoup de titres calmes ce soir mais au contraire, beaucoup de titres pour mettre le feu et faire danser les près de 80 000 personnes présentes. Je pense notamment à des titres comme "pay me my money down", "Cadillac ranch" ou bien "lucille" une reprise de Little Richard pour ne citer que ces 3 là.


16 musiciens sur scène avec section de cuivres, percussions, guitare, batterie, piano/synthétique, violon, accordéon et harmonica bien sûr pour un show qui en plein milieu allait nous réserver une belle surprise puisque Bruce que l'on connait pour ne jamais répéter le même concert d'une ville à l'autre, annonça que spécialement pour la France, ils allaient interpréter l'album "Born in the USA" du début à la fin.


Pour le dernier titre, il resta seul sur scène pour interpréter à la guitare acoustique la magnifique chanson "Thunder road" de l'un des meilleurs albums rock de l'histoire, à savoir "Born to run" dont j'ai déjà eu l'occasion de parler dans ce blog. J'ai assisté à de nombreux concerts dans ma vie mais après celui-là je suis désormais sûr de deux choses : c'est sans doute le meilleur concert qu'il m'ait été donné de voir et Bruce Springsteen est vraiment LE BOSS....

Je vous laisse 3 extraits filmés ce soir là avec mon appareil photo...

"Bobby Jean" de l'album "Born in the USA", une de mes chansons préférées de l'album

"Born to run" de l'album du même nom

"Thunder road" le dernier titre du concert. J'en ai encore la chair de poule lorsque je l'écoute

Voir les commentaires

1 2 > >>