Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Queen : Bohemian Rhapsody (1975)

Queen : Bohemian Rhapsody (1975)

De retour après quelques jours de break en terres bourguignonnes, c'est d'un chef d'oeuvre musical dont je souhaite parler ce soir, il s'agit du titre "Bohemian Rhapsody" des britanniques de Queen, extrait de leur superbe album "A night at the opera".

C'est le génial Freddie Mercury qui a eu l'idée d'une chanson de type opéra-rock d'une durée de 5'59'' et à la structure complètement atypique commençant par une intro au piano, ballade, énorme solo de guitarre de Sir Bryan May suivi d'une superposition de voix d'opéra et d'un passage hard rock pour revenir à la sérénité du début.

Freddie et ses potes ont bataillé dur pour que Bohemian Rhapsody soit choisie comme le principal single de l'album car son format non commercial en faisait un titre difficilement programmable par les radios. Le succès du titre leur a donné raison puisque cette chanson diffusée pour la première fois le 31 octobre 1975 entra dans les meilleures ventes britanniques dès la semaine suivante.

Les techniques d'enregistrement des studios de l'époque étaient limitées et vu la compléxité du titre, le groupe a dû enregistrer de nombreuses bandes différentes, mixées ensuite sur une seule. Le passage "opéra" pendant lequel on entend des paroles difficiles où s'enchainent des mots comme "Galileo", "Beelzebub", "Magnifico" et "Figaro" servaient de clé de voute au bombardements de choeurs harmoniques chantés à l'unisson et en boucle, tant et si bien que l'on décompte 180 voix en surimpression pour cette seule section.

La thématique de la chanson qui débute par "Mama, just killed a man..." a de tous temps soulevé d'inombrables questions restées encore aujourd'hui sans réponses. Freddie Mercury refusa toujours de l'expliquer. Le reste du groupe resta évasif également même si Bryan May avait le sentiment que le morceau comprenait des références indirectes à certains traumas personnels du chanteur. Une des théories voudrait que Freddie se sachant séropositif et ayant transmi la maladie à son partenaire, ait composé cette chanson pour expier sa faute...

A sa mort il emporta avec lui l'histoire de la chanson, laissant libre court à l'imagination de chacun. Le statut mythique de "Bohemian Rhapsody" fut confirmé le 18 octobre 1977 lorsque l'industrie du disque britannique lui décerna le Britannia Award du meilleur single de pop anglais des 25 dernières années.

Tout le monde connait le live de Wembley 86, mais c'est un extrait du live à Montreal de 1981 que je vous offre car Freddie était à ce moment là au sommet de son art, jugez en par vous même....

Luis 04/12/2012 09:14

Une très grande chanson, en effet.