Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Expo Dali (Centre Pompidou - Paris)

Expo Dali (Centre Pompidou - Paris)

Deuxième grande exposition parisienne après la merveille que fut celle d' Hopper, l'expo Dali s'achève aujourd'hui après 4 mois de présence au 6e étage du centre George Pompidou et plus de 800 000 visiteurs. Depuis vendredi l'expo a été ouverte sans interruption, preuve de son succès amplement mérité au vu de la richesse des 200 oeuvres exposées.

Salvador Dali (1904-1989) a été un génie du surréalisme et si l'on se souvient de lui pour ses peintures, il a exprimé sa créativité dans le cinéma, la publicité, la poésie, le design, il s'est intéressé à la science et à l'atome. En effet l'auteur de "La persistance de la mémoire" a fréquenté des artistes tels que l'écrivain Gabriel Garcia Lorca et les cinéastes Luis Buñuel (Un chien andalou et l'âge d'or sont des perles du surréalisme), Alfred Hitchcock et Walt Disney.

L'expo fait la part belle à ses peintures les plus célèbres, ses croquis, certains objets qu'il a créé et parmi lesquels on peut citer la veste peppermint, le téléphone homard ou bien encore le canapé bouche (présent dans une salle du musée, les plus patients pouvaient se prendre en photo.

Les obsessions de Dali sont présentes dans la plupart de ces oeuvres : sexe, religion, le cheval, et bien évidemment sa muse Gala qu'il épouse en 1934 et qu'il représentera dans plusieurs de ces tableaux. Dali s'est intéressé et a réinterprété des oeuvres du passé telles que "L'angélus" de Millet, "La dentellière" de Vermeer ou bien "Le narcisse" de Caravage.

Des 3 expos faites dernièrement, celle-ci a été la plus éprouvante de toutes, la faute à l'organisation qui n'était pas à la hauteur d'une telle exposition. En effet, il nous a fallut attendre environ 1h30 avant de pénétrer dans la 1ère salle et ceci même muni de billets. Résultat : arrivés à 10h30, nous sommes sortis à 14h30, les jambes et le dos en compote. Une meilleur régulation du flux aurait été apprécié. Malgré cela, cette exposition a valut le détour pour tout admirateur du Maître.

La persistance de la mémoire ou les fameuses montres molles de Dali

La persistance de la mémoire ou les fameuses montres molles de Dali

Réinterprétation de "L'Angelus" de Millet par le Maître catalan

Réinterprétation de "L'Angelus" de Millet par le Maître catalan

"Nu du crâne" composition originale de Dali

"Nu du crâne" composition originale de Dali

Luis 12/04/2013 08:56

Une très bonne expo mais une organisation pas du tout à la hauteur de l'évenement. Dommage.