Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes sorties ciné de février 2017

Au mois de février, ce ne sont pas moins de 10 films qui attirent mon attention. Février voit le retour de grands réalisateurs tels que Scorsese, Lee, Nichols et Shyamalan pour des films avec des thématiques très variées.

 

Moonlight (de Barry Jenkins avec T.Rhodes, A.Holland - 1h50) : Après avoir grandi dans un quartier difficile de Miami, Chiron, un jeune homme tente de trouver sa place dans le monde. Moonlight évoque son parcours, de l’enfance à l’âge adulte...sorti depuis le 01/02/2017.

Mon avis : Destin intéressant que celui de ce jeune noir qui aborde le thème de l'homosexualité  dans des conditions de vie très difficiles. Je ne lis que des éloges sur ce film.

 

Et les mistral gagnants (documentaire d'Anne-Dauphine Julliand - 1h19) : Ambre, Camille, Charles, Imad et Tugdual ont entre six et neuf ans. Ils vivent dans l’instant. Avec humour et surtout l’énergie optimiste de l’enfance, ils nous prennent par la main, nous entraînent dans leur monde et nous font partager leurs jeux, leurs joies, leurs rires, leurs rêves, leur maladie.  Avec beaucoup de sérénité et d’amour ces cinq petits bouts d’Homme nous montrent le chemin du bonheur. Un film à hauteur d’enfant, sur la vie tout simplement...sorti depuis le 01/02/2017.

Mon avis : Loin d'être larmoyant, ce documentaire respire la sincérité et la joie de vivre, cela suffit pour lui accorder sa chance.

 

Un jour dans la vie de Billy Lynn (d'Ang Lee avec S.Martin, G.Hedlund, V.Diesel - 1h53) : En 2005, Billy Lynn, un jeune Texan de 19 ans, fait partie d'un régiment d'infanterie en Irak victime d'une violente attaque. Ayant survécu à l'altercation, il est érigé en héros, ainsi que plusieurs de ses camarades. Et c'est avec ce statut qu'ils sont rapatriés aux Etats-Unis par l'administration Bush, qui désire les voir parader au pays... avant de retourner au front...sorti depuis le 01/02/2017.

Mon avis : A l'heure où j'écris ces lignes, il ne reste sans doute plus beaucoup de salles pour ce film qui pourtant est on ne peut plus d'actualité. Une réflexion intéressante sur la condition du héros de guerre.

 

Silence (de Martin Scorsese avec A.Garfield, A.Driver, L.Neeson - 2h39)  : XVIIème siècle, deux prêtres jésuites se rendent au Japon pour retrouver leur mentor, le père Ferreira, disparu alors qu’il tentait de répandre les enseignements du catholicisme. Au terme d’un dangereux voyage, ils découvrent un pays où le christianisme est décrété illégal et ses fidèles persécutés. Ils devront mener dans la clandestinité cette quête périlleuse qui confrontera leur foi aux pires épreuves...sorti depuis le 08/02/2017.

Mon avis : Le grand retour de Scorsese à l'un des thèmes les plus cher du cinéaste : la foi. LA bande annonce promet un immense film.

 

American honey (d'Andrea Arnold avec S.LaBeouf, R.Keough - 2h42) : Star, 17 ans, croise le chemin de Jake et sa bande. Sillonant le midwest à bord d’un van, ils vivent de vente en porte à porte. En rupture totale avec sa famille, elle s’embarque dans l’aventure. Ce roadtrip, ponctué de rencontres, fêtes et arnaques lui apporte ce qu’elle cherche depuis toujours: la liberté ! Jusqu’à ce qu’elle tombe amoureuse de Jake, aussi charismatique que dangereux…sorti depuis le 08/02/2017.

Mon avis : Le film non consensuel du mois avec sa part de provocation. L'actrice principale est dit-on vraiment géniale au sein de cette bande de paumés.

 

David Lynch : the art of life (documentaire de Jon Nguyen, Rick Tyler Barnes et Olivia Neergaard-Holm - 1h30) :  Le film documentaire David Lynch: The Art Life est un portrait inédit de l’un des cinéastes les plus énigmatiques de sa génération. De son enfance idyllique dans une petite ville d’Amérique aux rues sombres de Philadelphie, David Lynch nous entraîne dans un voyage intime rythmé par le récit hypnotique qu’il fait de ses jeunes années. En associant les œuvres plastiques et musicales de David Lynch à ses expériences marquantes, le film lève le voile sur les zones inexplorées d’un univers de création totale...sortie prévue le 15/02/2017.

Mon avis : Je suis un très grand fan de ce réalisateur et de son univers barré. Raison suffisante pour visionner ce documentaire.

 

Loving (de Jeff Nichols avec J.Edgerton, R.Negga; M.Shannon - 2h03) :  Mildred et Richard Loving s'aiment et décident de se marier. Rien de plus naturel – sauf qu'il est blanc et qu'elle est noire dans l'Amérique ségrégationniste de 1958. L'État de Virginie où les Loving ont décidé de s'installer les poursuit en justice : le couple est condamné à une peine de prison, avec suspension de la sentence à condition qu'il quitte l'État. Considérant qu'il s'agit d'une violation de leurs droits civiques, Richard et Mildred portent leur affaire devant les tribunaux. Ils iront jusqu'à la Cour Suprême qui, en 1967, casse la décision de la Virginie. Désormais, l'arrêt "Loving v. Virginia" symbolise le droit de s'aimer pour tous, sans aucune distinction d'origine...sortie prévue le 15/02/2017.

Mon avis : Le dernier film de Jeff Nichols m'a un peu laissé sur la faim. Le sujet ici est classique mais sûrement traité de manière originale et les acteurs ont vraiment l'air habités.

 

A cure for life (de Gore Verbinski avec D.DeHaan, J.Isaacs - 2h27) : Lockhart, jeune cadre ambitieux, est lancé sur la trace de son patron disparu dans un mystérieux centre de bien-être en Suisse.Pris au piège de l’Institut et de son énigmatique corps médical, il découvre peu à peu la sinistre nature des soins proposés aux patients. Alors qu’on lui diagnostique le même mal qui habite l’ensemble des pensionnaires, Lockhart n’a plus d’autres choix que de se soumettre à l’étrange traitement délivré par le centre…la Cure...sortie prévue le 15/02/2017.

Mon avis : Le film flippant du mois. Il rappelle un peu "Shutter island", je suis intéressé en tout cas.

 

Lion (de Garth Davis avec D.Patel, R.Mara, N.Kidman - 1h58) :  Une incroyable histoire vraie, à 5 ans, Saroo se retrouve seul dans un train traversant l’Inde qui l’emmène malgré lui à des milliers de kilomètres de sa famille. Perdu, le petit garçon doit apprendre à survivre seul dans l’immense ville de Calcutta. Après des mois d’errance, il est recueilli dans un orphelinat et adopté par un couple d’Australiens. 25 ans plus tard, Saroo est devenu un véritable Australien, mais il pense toujours à sa famille en Inde. Armé de quelques rares souvenirs et d’une inébranlable détermination, il commence à parcourir des photos satellites sur Google Earth, dans l’espoir de reconnaître son village. Mais peut-on imaginer retrouver une simple famille dans un pays d’un milliard d’habitants ? sortie prévue le 22/02/2017.

Mon avis : On le présente comme le nouveau slumdog Millionnaire. L'histoire de cet homme donne envie d'en savoir plus.

 

Split (de M.Night Shyamalan avec J.McAvoy - 1h57) :  Kevin a déjà révélé 23 personnalités, avec des attributs physiques différents pour chacune, à sa psychiatre dévouée, la docteure Fletcher, mais l’une d’elles reste enfouie au plus profond de lui. Elle va bientôt se manifester et prendre le pas sur toutes les autres. Poussé à kidnapper trois adolescentes, dont la jeune Casey, aussi déterminée que perspicace, Kevin devient dans son âme et sa chair, le foyer d’une guerre que se livrent ses multiples personnalités, alors que les divisions qui régnaient jusqu’alors dans son subconscient volent en éclats...sortie prévue le 22/02/2017.

Mon avis : Je sens que nous allons assisté ici au grand retour de Shyamalan près un "The visit" très décevant. Un rôle en or pour James McAvoy.

 

Bande annonce de "Moonlight"

Bande annonce de "Et les mistrals gagnants"

Bande annonce de "Un jour dans la vie de Billy Lynn"

Bande annonce de "Silence"

Bande annonce de "American honey"

Bande annonce de "David Lynch : The art of life"

Bande annonce de "Loving"

Bande annonce de "A cure for life"

Bande annonce de "Lion"

Bande annonce de "Split"