Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sorties ciné de février 2014

Sorties ciné de février 2014

Ce mois de février, 5 films attirent mon attention et méritent selon moi d'aller au cinéma en ce doux mois de février.

American bluff (de David O Russel aver C.Bale, B.Cooper, A.Adams - 2h17) : Un escroc particulièrement brillant, Irving Rosenfeld, et sa belle complice, Sydney Prosser, se retrouvent obligés par un agent du FBI, Richie DiMaso, de nager dans les eaux troubles de la mafia et du pouvoir pour piéger un homme politique corrompu, Carmine Polito. Le piège est risqué, d’autant que l’imprévisible épouse d’Irving, Rosalyn, pourrait bien tous les conduire à leur perte…Sorti depuis le 05/02/2014.

Mon avis : Le casting est impressionnant, le film est le plus nominé aux prochains oscars et j'ai toujours aimé les films d'arnaqueurs avec en plus ici une certaine nostalgie des années 70.

Mea culpa (de Fred Cavayé avec V.Lindon, G.Lellouche - 1h30) : Flics sur Toulon, Simon et Franck fêtent la fin d'une mission. De retour vers chez eux, ils percutent une voiture. Bilan : deux victimes dont un enfant. Franck est indemne. Simon, qui était au volant et alcoolisé, sort grièvement blessé . Il va tout perdre. Sa vie de famille. Son job de flic. Six ans plus tard, divorcé de sa femme Alice, Simon est devenu convoyeur de fonds et peine à tenir son rôle de père auprès de son fils Théo qui a désormais 9 ans. Franck, toujours flic, veille à distance sur lui. Lors d'une corrida, le petit Théo va être malgré lui le témoin d'un règlement de compte mafieux. Très vite, il fera l'objet de menaces. Simon va tout faire pour protéger son fils et retrouver ses poursuivants. Le duo avec Franck va au même moment se recomposer. Mais ce sera aussi pour eux l'occasion de revenir sur les zones d'ombre de leur passé commun…Sorti depuis le 05/02/2014.

Mon avis : Fred Cavayé a dépoussiéré le polar français en l'espace de 2 films excellents, "Pour elle" et "A bout portant". Ici les acteurs de ces deux premiers films sont réunis pour son 3e film dont la bande annonce promet un film à 100 à l'heure.

La belle et la bête (de Christophe Gans avec L.Seydoux, V.Cassel - 1h50) : 1810. Après le naufrage de ses navires, un marchand ruiné doit s’exiler à la campagne avec ses six enfants. Parmi eux se trouve Belle, la plus jeune de ses filles, joyeuse et pleine de grâce. Lors d’un éprouvant voyage, le Marchand découvre le domaine magique de la Bête qui le condamne à mort pour lui avoir volé une rose. Se sentant responsable du terrible sort qui s’abat sur sa famille, Belle décide de se sacrifier à la place de son père. Au château de la Bête, ce n’est pas la mort qui attend Belle, mais une vie étrange, où se mêlent les instants de féerie, d’allégresse et de mélancolie. Chaque soir, à l’heure du dîner, Belle et la Bête se retrouvent. Ils apprennent à se découvrir, à se dompter comme deux étrangers que tout oppose. Alors qu’elle doit repousser ses élans amoureux, Belle tente de percer les mystères de la Bête et de son domaine. Une fois la nuit tombée, des rêves lui révèlent par bribes le passé de la Bête. Une histoire tragique, qui lui apprend que cet être solitaire et féroce fut un jour un Prince majestueux…Sorti depuis le 12/02/2014.

Mon avis : Christophe Gans est un faiseur de films très beaux esthétiquement (Crying Freeman, le pacte des loups, …) et le voir s'attaquer à ce classique du conte et du cinéma (j'ai revu aujourd'hui le très beau film de Cocteau) me donne vraiment envie. Les images de la bande annonce sont sublimes.

Gloria (de S.Lelio avec P.Garcia, S.Hernandez - 1h50) : A 58 ans, Gloria se sent toujours jeune. Célibataire, elle fait de sa solitude une fête et passe ses nuits dans les dancings de Santiago. Quand elle rencontre Rodolfo, tout change. Elle tombe amoureuse et s’abandonne totalement à leur passion tumultueuse. Traversée tour à tour par l'espoir et les désillusions, ce qui pourrait la faire sombrer va au contraire lui permettre d'ouvrir un nouveau chapitre de sa vie…Sortie prévue le 19/02/2014.

Mon avis : Le petit film exotique du mois en provenance du Chili avec un portrait de femme à l'aube de la soixantaine et mon pari pour ce mois de février.

The grand Budapest hotel (de Wes Anderson avec R.Fiennes, J.Law, E.Norton, A.Brody - 1h40) : Le film retrace les aventures de Gustave H, l’homme aux clés d’or d’un célèbre hôtel européen de l’entre-deux-guerres et du garçon d’étage Zéro Moustafa, son allié le plus fidèle. La recherche d’un tableau volé, oeuvre inestimable datant de la Renaissance et un conflit autour d’un important héritage familial forment la trame de cette histoire au coeur de la vieille Europe en pleine mutation…Sortie prévue le 26/02/2014.

Mon avis : Le nouveau délire de Wes Anderson avec un casting de folie et des idées originales à chaque plan.

American bluff de David O Russel

Mea Culpa de Fred Cavayé

La belle et la bête de Christophe Gans

Gloria de Sebastián Lelio

The grand Budapest hotel de Wes Anderson